Création d'entreprises :

Alliance-Experts est votre partenaire-conseil pour votre projet

Quelques conseils avant de vous lancer

Créer une entreprise en se donnant toutes les chances de succès nécessite d'agir en respectant un certain nombre d'étapes. Cela demande de la méthode et de l'organisation qui vous seront également nécessaires pour gérer et développer votre entreprise.

Après vous être assuré que votre ambition est bien la création d'entreprise avec tous les inconvénients mais également les satisfactions que cela peut vous apporter différentes étapes seront à franchir.

  1. L'étude de marché préalable.
  2. Les prévisions financières et l'établissement de documents prévisionnels.
  3. Trouver les aides et les financements en recontrant des potentiels partenaires financiers
  4. Choisir un statut social pour vous même et juridique pour votre organisation

Les collaborateurs d'Alliance-Experts sont susceptibles de vous aider à franchir ces différentes étapes en vous apportant de multiples conseils et en réalisant avec vous l'ensemble des documents qui en résulteront.

Quelques conseils à votre disposition :

Vous vous interrogez sur l'EIRL, 10 questions réponses sur le site : http://www.eirl.fr/
et pour accéder à un simulateur de création de votre EIRL : http://www.experts-comptables.fr/Simulateur-EIRL

Assistance Personnalisée :

Faites ensuite confaince à des professionnels qui sauront vous accompagner et vous éviter des difficultés et des tracasseries administratives. Alliance-Experts sera votre partenaire idéal pour toutes les étapes de votre projet. Nous pourrons vous aider pour :

  1. L'étude de marché
    Vous devez vous assurer de sa faisabilité commerciale en réalisant une étude de marché.
    Cette étape fondamentale est un passage obligé pour tout futur chef d'entreprise, dans la mesure où elle vous permet :
    • de mieux connaître les grandes tendances et les acteurs de votre marché, et de vérifier l'opportunité de vous lancer,
    • de réunir suffisamment d'informations qui vont vous permettre de fixer des hypothèses de chiffre d'affaires,
    • de faire les meilleurs choix commerciaux pour atteindre vos objectifs (déterminer sa stratégie),
    • de fixer, de la manière la plus cohérente possible, votre politique "produit", "prix", "distribution" et "communication" (mix marketing),
    • d'apporter des éléments concrets qui vous serviront à établir un budget prévisionnel.
  2. Les prévisions financières
    Autrement dit, il vous faudra :
    • traduire, en termes financiers, tous les éléments que vous avez réunis au cours des étapes précédentes,
      et à vérifier la viabilité de votre entreprise en projetant ces éléments sur une période pertinente et suffisamment lisible : 3 ans.
      A noter : pour les gros projets, il n'est pas rare que les prévisions soient réalisées sur 5 ans, voire plus. Mais, dans la majorité des cas, une période triennale est largement suffisante.
    • Vous avez fait un certain nombre de choix qui concernent la nature de vos produits ou prestations, leur commercialisation, la manière dont vous allez gérer votre future entreprise, ... Ces choix nécessitent de recourir à certains moyens techniques et humains, qu'il convient maintenant d'évaluer précisément. Pour cela, une méthode simple consiste :
    • répondre, pour chaque fonction de l'entreprise (acheter, stocker, fabriquer, prospecter, vendre, ...) aux questions suivantes : Comment ? Avec quoi ? Avec qui ?
      puis, à dresser un tableau reprenant l'ensemble de ces moyens avec leur traduction en termes de coûts, excepté les capitaux découlant implicitement du cycle d'exploitation sur lequel nous reviendrons en parlant du "besoin en fonds de roulement"
  3. Trouver des financements
    A ce stade de votre projet, vous devez réunir les capitaux nécessaires au financement des besoins durables que vous avez identifiés dans les étapes précédentes.
    Le financement correct d'un projet est une des conditions de pérennité de votre future entreprise !
    Il est donc pour vous désormais essentiel d'identifier les différentes ressources financières adaptées à chaque type de besoins.

  4. Les aides
    Il existe un certain nombre d'aides publiques à la création d'entreprise. Ces dispositifs, mis en place à l'initiative de l'Etat ou des collectivités locales, peuvent prendre différentes formes, les principales étant :
    • les aides financières,
    • les allègements fiscaux,
    • les exonérations de charges sociales,
    • l'aide au conseil,
    • la mise à disposition de locaux...
  5. Choisir un statut juridique
    Cette étape consiste à adapter à votre projet de création d'entreprise, un cadre juridique qui lui permettra de voir le jour en toute légalité.
    Le choix n'est pas aussi compliqué qu'on le pense... Quelle que soit votre activité, vous devrez opter :
    • pour l'entreprise individuelle (EI),
    • ou pour la création d'une société.
  6. Les formalités de création
    Alliance-Experts vous assiste pour toutes les démarches administratives nécessaires pour la création de votre projet.

(¹) Source APCE